Dernière visite: Nous sommes le 26 Novembre 2022, 10:27


Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Règles du forum


Ce salon est réservé à ceux désireux de partager la découverte d'un lieu ou d'une espèce spécifique, une biologie...
Il doit comprendre du texte documenté, comprenant des explications sur l'espèce, le biotope, l'environnement et autres...
Merci de bien sélectionner vos photos, les photos floues, sans piqué ou netteté n'étant pas plus admises ici que sur toute autre partie du forum.
Tout post ne répondant pas au cahier des charges sera déplacé.

Limitation à 12 photos, par cycle de 3 jours entre chaque série.



Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 406 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 22, 23, 24, 25, 26, 27, 28  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Papillons nocturnes du 05 - 24-09-2022
MessagePosté: 27 Septembre 2022, 03:35 
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 12 Septembre 2016, 19:10
Messages: 5373
Localisation: France
Matériel: CANON 760 D Objectif SIGMA 150 2.8 Macro, converter 2x, monopode Cullmann
Localisation: St-Benoit-la-F. 37
Alain49 a écrit:
ce Bombyx de Millière me fait penser, vite fait, au bœuf musqué :zinzin:


C’est vrai, à revoir le cliché ! Une convergence évolutive inattendue ! :biere:

_________________
Cdlt, M. =Ï=

Site : http://libdetouraine.blogspot.fr/


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message: Re: Papillons nocturnes du 05 - 24-09-2022
MessagePosté: 28 Septembre 2022, 12:02 
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 08 Août 2017, 17:51
Messages: 6379
Localisation: Crozon (29) et Montézic (12)
Matériel: Nikon Z6-D750-D7100-D500 / 300mm f/4 PF / 200-500 mm / 50 mm f/1.8 S / Sigma 24-105 mm / 150 mm
Localisation: 29160 et 12460
J'adore "moufles et doudoune" sur la 295. :good:
Et la 298 avec le bout des ailes rouge.

François


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message: Re: Papillons nocturnes du 05 - 24-09-2022
MessagePosté: 28 Septembre 2022, 13:35 
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 20 Juillet 2010, 10:14
Messages: 30855
Matériel: Nikon D 500 - D850 -Z6ii 200/500 - 10-24 et 50F 1.4 nikon 24 1.8 ed Tamron 18/400
Localisation: VAUCLUSE
fsannier a écrit:
J'adore "moufles et doudoune" sur la 295. :good:
François

294 François ;) Tu es tellement pressé de repartir en forêt ,et je te comprend!
Dominique

_________________
La photographie est une brève complicité entre la prévoyance et le hasard .


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message: Re: Papillons nocturnes du 05 - 24-09-2022
MessagePosté: 01 Octobre 2022, 20:36 
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 29 Juin 2010, 21:35
Messages: 20845
Matériel: Un bon réveil
Localisation: 05
Ce petit monde affiche toute sa complexité au fur et à mesure de mes découvertes, et ce n'est rien de le dire. :shock:
Lors de la dernière mise à jour je vous ai montré un petit géomètre assez rare qui ne vit que dans sur les pins cembro tout comme les cassenoix moucheté. J'avais fait confirmé la donnée par trois "pointures" habitués des papillons de montagne et également connaisseurs de ma région (que j'ai connu cet été). Mais comme se sont des perfectionnistes qui préfèrent manipuler que regarder des photos, ils ont tous plus ou moins fini leur message du genre "çà semble bien être" ou "difficile à dire mais pour moi c'est bon" etc....

Mon voisin (celui des chenilles) m'a convaincu d'envoyer les photos au spécialiste des géomètres en France. Spécialiste qui a d'ailleurs décrit les sous-espèces de ce papillon. Mais pas que bien sûr, ses publications sont très nombreuses et toutes disponibles gratuitement sur le net. Il y a quelques jours j'ai eu la réponse.... tout faux ! Pour la simple et bonne raison, que ces fameuses Corythée de l'arolle ou Thera cembrae, n'ont qu'une génération qui ne vole qu'au mois de juillet jusqu'à la mi-aout. J'avais été influencé par des données de cette géomètre en septembre, données d'un excellent lépidoptériste qu'il va falloir revoir également soit dit en passant. Avec qui j'étais aussi en liaison, il est d'ailleurs l'un des contrôleurs sur faune-paca.

Mais dans tout çà ce que je trouve le plus intéressant, c'est que dans la semaine j'ai été en rapport avec cinq des plus grands lépidoptéristes de France. Ces quelques mails croisés ont été d'une richesse incroyable pour le débutant que je suis. On ne peut qu'apprendre avec des gens comme çà, surtout que se sont des personnes accessibles qui prennent le temps de vous répondre en vous expliquant pourquoi et où il faut regarder et chercher.

300 - Mais ce n'est pas pour autant que j'ai laissé tomber l'affaire..... si le papillon ne vole plus, par contre la chenille est visible et c'est même le bon moment. On en voit une ici sur des aiguilles de pins cembro qu'elle dévore comme toutes les chenilles qui se respectent.
Ensuite, si tout va bien et qu'elle ne croise pas de mésanges, elle va tomber en diapause hivernale pour se transformer en chrysalide au printemps (avil-mai) pour être imago (papillon) l'été prochain. Tout un programme.... Et heureusement qu'il y a nos mésanges, sinon il n'y aurait plus de pins cembro. C'est encore ce magnifique équilibre que la nature a fait que nous ne faisons que détruire au fil des ans.
Celle-ci est balaise : 18mm
Thera cembrae - Corythée de l'arolle
Fichier(s) joint(s):
_MGL0669.jpg
_MGL0669.jpg [ 148.17 Kio | Vu 181 fois ]


301 - Alors bien sûr sur les cembros on ne trouve pas que des Thera cembrae, çà serait trop simple ! On va trouver tout un tas d'autres chenilles de Thera qui se nourrissent aussi de ce pin mais également de pins sylvestre etc....
Mais cette chenille se différencie des autres par sa tête toute verte tout comme ses pattes. Par exemple la Thera variata a les pattes rouges.... bref c'est un autre monde que je ne fais qu'effleurer.
Voilà une autre chenille beaucoup plus petite, sûrement au stade 2, elle ne mesure que 10mm mais elle a les mêmes caractéristiques.
Thera cembrae - Corythée de l'arolle
Fichier(s) joint(s):
_MGL0683.jpg
_MGL0683.jpg [ 148.33 Kio | Vu 181 fois ]


302 - La recherche de ces chenilles ne se fait pas comme on pense. La technique la plus efficace s'appelle le "battage". Cette technique consiste a mettre un drap sous les branches ou un "parapluie japonais" et a taper les branches avec un bâton. Ensuite on regarde sur le drap ou dans le parapluie ce qu'on récolte. En général il y a énormément de petites araignées, j'ai pensé à toi Marco, c'est le paradis pour les arachnologues cette technique que tu dois sans aucun doute connaitre.
Pour à peu près deux petites heures de battage entre-coupés de ramassage de champignons j'ai eu une dizaine de petite chenilles convoitées et d'autres que je n'ai pas toujours identifiées. Celle-ci a été identifié tout de suite par mon voisin, une "classique" d'après lui...
Pungeleria capreolaria - La Phalène du Sapin
Fichier(s) joint(s):
_MGL0657.jpg
_MGL0657.jpg [ 104.38 Kio | Vu 181 fois ]


303 - Et parfois on tombe sur de beaux engins comme cette magnifique chenille de sphinx.
Sphinx pinastri - Le Sphinx du Pin
Fichier(s) joint(s):
_MGL0543.jpg
_MGL0543.jpg [ 152.05 Kio | Vu 181 fois ]


304 - Là çà commence a être de belles bêtes...
Sphinx pinastri - Le Sphinx du Pin
Fichier(s) joint(s):
_MGL0568.jpg
_MGL0568.jpg [ 139.68 Kio | Vu 181 fois ]


305 - Bref, comme vous le voyez je continu à m'amuser avec ces petites bébêtes. Même avec la neige sur tous les sommets.... la chasse continue.
Sphinx pinastri - Le Sphinx du Pin
Fichier(s) joint(s):
_MGL0534.jpg
_MGL0534.jpg [ 206.39 Kio | Vu 181 fois ]


Les battages ciblés comme je l'ai fait sur les pins cembro permettent aussi de découvrir toute la faune inféodée à cette essence. Le Shinx du pin et la Phalène du sapin qui rejoignent la Corythée de l'arolle montre a quel point c'est vrai. Et c'est valable pour un tas d'autres arbres, arbustes et plantes. Là aussi c'est tout un programme.... pour les vieux jours sans doute.

Merci et à bientôt pour une suite. La météo s'améliore pour la semaine à venir avec une hausse des températures, j'espère pourvoir allumer ces jours-ci ::hi::

_________________
Le temps est un bon professeur, dommage qu'il tue ses élèves (Hector Berlioz)


Modifié en dernier par petit-robert le 02 Octobre 2022, 09:47, modifié 2 fois.

Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message: Re: Papillons nocturnes du 05 - 01-10-2022
MessagePosté: 01 Octobre 2022, 20:58 
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 13 Novembre 2010, 18:43
Messages: 31119
Localisation: orne 61
Matériel: Canon et Sigma EX
Localisation: Orne
Bonnes aventures prochaines au découvreur de chenilles. Et oui, les entomo ont des techniques imparables pour débusquer l'invisible aux yeux du néophyte! ;) merci pour ton travail de vulgarisation auprès ds membres de ce forum et des invités qui en profitent par la même occasion.

_________________
https://www.oiseaux.net/photos/jacques.riviere/
mes photos sur Flickr


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message: Re: Papillons nocturnes du 05 - 01-10-2022
MessagePosté: 01 Octobre 2022, 21:17 
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 14 Janvier 2017, 11:59
Messages: 17575
Localisation: PLOUGASNOU (29 N)
Matériel: CANON EOS 5D MARK IV+Objectifs canon dont 300 f2.8+DOUBLEUR+150-600 SIGMA C
Localisation: 29 N
On apprend par procuration ce que tu apprends sur le terrain et c'est toujours aussi passionnant, Robert. :n1:

_________________
Amicalement
Joëlle


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message: Re: Papillons nocturnes du 05 - 01-10-2022
MessagePosté: 02 Octobre 2022, 09:08 
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 11 Septembre 2010, 10:23
Messages: 14371
Localisation: Valais, Suisse
Toujours intéressant de regarder et de lire le résultat de tes recherches...il y a de quoi faire avec ces espèces de nuit. Je dirais même que le travail est titanesque...

Alain


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message: Re: Papillons nocturnes du 05 - 01-10-2022
MessagePosté: 02 Octobre 2022, 09:27 
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 23 Décembre 2017, 17:15
Messages: 4442
Matériel: NIKON
Localisation: Sud 77 et Anjou
Si on m'avait qu'à 58 balais je retournerai à l'école :vieux: Plus sérieusement, c'est toujours enrichissant de te lire et admirer tes photos :good:

_________________
J'adore écouter le silence...


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message: Re: Papillons nocturnes du 05 - 01-10-2022
MessagePosté: 02 Octobre 2022, 12:07 
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 20 Juillet 2010, 10:14
Messages: 30855
Matériel: Nikon D 500 - D850 -Z6ii 200/500 - 10-24 et 50F 1.4 nikon 24 1.8 ed Tamron 18/400
Localisation: VAUCLUSE
riviere jacques a écrit:
. merci pour ton travail de vulgarisation auprès ds membres de ce forum et des invités qui en profitent par la même occasion.

+1 :prosterne:
Avec en plus du texte une qualité d'images au top !
Dominique

_________________
La photographie est une brève complicité entre la prévoyance et le hasard .


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message: Re: Papillons nocturnes du 05 - 01-10-2022
MessagePosté: 05 Octobre 2022, 18:01 

Enregistré le: 19 Décembre 2019, 09:47
Messages: 2165
Matériel: Boîtiers Canon + objectifs de différentes marques (Canon, Sigma, Tamron)
Localisation: Ile de France
Des informations instructives dans ce reportage sur des chenilles (qui m'étaient inconnues) assorties de belles illustrations dont je retiens surtout les 302 et 304.

Robert


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message: Re: Papillons nocturnes du 05 - 01-10-2022
MessagePosté: 05 Octobre 2022, 23:59 
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 12 Septembre 2016, 19:10
Messages: 5373
Localisation: France
Matériel: CANON 760 D Objectif SIGMA 150 2.8 Macro, converter 2x, monopode Cullmann
Localisation: St-Benoit-la-F. 37
:bravo: :bravo: Cela devait arriver : à force de te pencher sur les papillons, tu devais tomber dans les chenilles ! Et avec de superbes images, notamment ce Sphinx du pin ! Encore merci pour ces découvertes !

_________________
Cdlt, M. =Ï=

Site : http://libdetouraine.blogspot.fr/


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message: Re: Papillons nocturnes du 05 - 01-10-2022
MessagePosté: 06 Octobre 2022, 16:31 
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 08 Août 2017, 17:51
Messages: 6379
Localisation: Crozon (29) et Montézic (12)
Matériel: Nikon Z6-D750-D7100-D500 / 300mm f/4 PF / 200-500 mm / 50 mm f/1.8 S / Sigma 24-105 mm / 150 mm
Localisation: 29160 et 12460
Impressionnante chenille du Sphynx ! :good:

François


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message: Re: Papillons nocturnes du 05 - 01-10-2022
MessagePosté: 06 Octobre 2022, 21:21 

Enregistré le: 24 Novembre 2020, 18:46
Messages: 332
Matériel: EOS 600D - Sigma 300 f/2.8 - Tamron 90 - Sigma 10-20
Localisation: Arlon
Merci pour ce post très intéressant, et fort bien illustré. :)

Gilles


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message: Re: Papillons nocturnes du 05 - 01-10-2022
MessagePosté: 09 Octobre 2022, 15:42 
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 29 Juin 2010, 21:35
Messages: 20845
Matériel: Un bon réveil
Localisation: 05
Avec le retour du beau et de la chaleur (pour la saison) la semaine a été fructueuse avec beaucoup de nouvelles espèces automnales. C'était aussi l'occasion de rencontrer de nouveaux passionnés et de partager un café chaud avec des gâteaux autour d'un point lumineux visité par de petites bébêtes :biere:


306 - Voilà une famille de micro-hétérocères très particulière. les ailes sont formés non pas quatre ailes (postérieures et antérieures) mais d'une multitude de petites ailes. Chaque nervure est une aile indépendante .... un peu comme des plumes. Difficile d'aller à l'espèce avec ce Genre mais d'après un copain qui s'y entend on peut aller raisonnablement vers :
Alucita grammodactyla
Fichier(s) joint(s):
_MGL1083.jpg
_MGL1083.jpg [ 167.07 Kio | Vu 125 fois ]


307 - Là par contre je reste à la super-famille avec ces Ptérophores. En fouinant un peu on pourrait atteindre la famille et peut-être le genre. Mais je ne me risque pas.
Pterophoridae sp.
Fichier(s) joint(s):
_MGL1303.jpg
_MGL1303.jpg [ 104.65 Kio | Vu 125 fois ]


308 - Là pas de problème avec ces ailes à la forme très typique de l'espèce.
Phlogophora meticulosa - La Méticuleuse
Fichier(s) joint(s):
_MGL1214.jpg
_MGL1214.jpg [ 193.44 Kio | Vu 124 fois ]


309 - Là aussi pas de souci avec ce grand migrateur : Sa forme, très aérodynamique, en fait l'un des plus puissants volateurs capable d'atteindre des pointes à 100 km/h ou de maintenir une vitesse de croisière de l'ordre de 50 km/h sur un long trajet. C'est cette qualité qui lui permet de traverser aisément la Méditerranée puis les Alpes et de se répandre à travers toute l'Europe jusqu'en Scandinavie. Ces grands voyageurs migrent en petits groupes. Au cours de ces migrations, la femelle pond dès qu'elle rencontre un milieu favorable abritant des liserons.(Wikipédia)
Agrius convolvuli - Le Sphinx du Liseron
Fichier(s) joint(s):
_MGL1208.jpg
_MGL1208.jpg [ 188.43 Kio | Vu 125 fois ]


310 - Avec l'arrivée de l'automne et des nuits plus fraiches les géomètres se font plus rares.
Rhodometra sacraria - La Phalène sacrée
Fichier(s) joint(s):
_MGL1337.jpg
_MGL1337.jpg [ 177.23 Kio | Vu 125 fois ]


311 - Ce qui ne veut pas dire qu'il y en aura plus. Certaines d'entre elles ne sortent qu'après les premières gelées.
Chloroclysta siterata - La Cidarie à bandes vertes
Fichier(s) joint(s):
_MGL1457.jpg
_MGL1457.jpg [ 204.17 Kio | Vu 125 fois ]


312 - Voilà un gros voilier que je vous ai déjà présenté sur le .... pantalon d'un ami. Cette fois il est venu à la lumière sur l'arbre juste derrière. Seule Catocale avec du bleu, sa chenille vit sur les peupliers, les frênes etc... Toujours en petit nombre, ce gros papillon est toujours accueilli avec satisfaction sur ou à proximité du drap. Même si son envergure fait souvent fuir les autres.
Catocala fraxini - La Lichénée bleue
Fichier(s) joint(s):
_MGL1368.jpg
_MGL1368.jpg [ 188.76 Kio | Vu 125 fois ]


313 - Voilà ma dernière "coche" faite pas plus tard qu'avant hier. Une soirée où j'ai pensé à nos amis passionnés de cerfs. Il y a avait moins deux mâles qui ont bramé toute la soirée. D'ailleurs ils brament tellement fort que chaque année des gens qui vivent pas loin dorment chez leurs enfants le temps du brame. Il parait que c'est infernal.... Bref revenons à mes nouveaux amis bien plus discrets.
Jolie coche inattendue avec cette noctuelle toute fraiche. Ce soir là nous en avons eu pas loin d'une dizaine.
Griposia aprilina - La Runique
Fichier(s) joint(s):
_MGL1387.jpg
_MGL1387.jpg [ 234.65 Kio | Vu 125 fois ]


314 - Quand je découvre une nouvelle façon de faire je vous la montre, au cas où....
Cette fois je vais vous parler de la "Miellée". C'est une technique de chasse qui consiste à enduire un support avec une mixture faite à base de sucre, d'alcool et de tout un tas d'autres choses. En fait il y a plusieurs "recettes" et tout le monde semble avoir la sienne.
Ce soir-là, cette mixture était composée de vin blanc, de sucre et de figues pourries. Le tout est enduit sur de vielles cordes de chanvre et suspendues dans des arbres..... et çà marche. Surtout à cette saison où les fleurs se font de plus en plus rares.
Ce ne fût pas le cas ce soir là, mais avec cette technique on peut espérer attirer des espèces lucifuges. Espèces donc visibles qu'avec cet artifice ou avec des hormones. Mais çà c'est une autre histoire..... que je n'ai pas encore pratiqué.
Allophyes oxyacanthae - L'Aubépinière
Fichier(s) joint(s):
_MGL1328.jpg
_MGL1328.jpg [ 182.97 Kio | Vu 125 fois ]


315 - Hier j'ai reçu mes bagues allonges achetées d'occase sur un site bien connu. Je vais réserver cet outil pour ce genre de bestiole. Dommage qu'elles aussi vont devenir de plus en plus rares avec l'arrivée du froid.
Ochromolopis ictella
Fichier(s) joint(s):
_MGL1417.jpg
_MGL1417.jpg [ 165.36 Kio | Vu 125 fois ]


316 - A part cette espèce très facile à identifier, cette famille est très complexe pour des débutants comme moi. Mais d'après les copains, il suffit de s'y mettre un peu pour résoudre tous les problèmes....
Lithosia quadra - La Lithosie quadrille
Fichier(s) joint(s):
_MGL1143.jpg
_MGL1143.jpg [ 102.79 Kio | Vu 125 fois ]


317 - Mouais, pas très convaincu. Il faudra qu'ils me montrent un soir où plusieurs espèces se présenteront sur le drap. Parce que le genre Eilema est quand même délicat. Comme celle-ci que j'ai identifié mais sans en être sûr à 100%.
Eilema caniola - Le Manteau pâle
Fichier(s) joint(s):
_MGL1136.jpg
_MGL1136.jpg [ 124.81 Kio | Vu 125 fois ]


Voilà pour cette journée pluvieuse au coin du feu. A très bientôt avec d'autres rencontres j'espère ::hi::

_________________
Le temps est un bon professeur, dommage qu'il tue ses élèves (Hector Berlioz)


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message: Re: Papillons nocturnes du 05 - 09-10-2022
MessagePosté: 09 Octobre 2022, 16:55 
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 14 Janvier 2017, 11:59
Messages: 17575
Localisation: PLOUGASNOU (29 N)
Matériel: CANON EOS 5D MARK IV+Objectifs canon dont 300 f2.8+DOUBLEUR+150-600 SIGMA C
Localisation: 29 N
Chaque image, chaque espèce présente son lot de surprise et d'émerveillement, comme par exemple Alucita grammodactyla et ses nervures-ailes ou le sphynx du liseron grand migrateur, pour ne citer qu'eux mais toutes ces bestioles pourraient l'être, tant tu sais nous les rendre passionnantes, Robert :n1:

_________________
Amicalement
Joëlle


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 406 messages ]  Modérateurs: Luna, NOUMEA Aller à la page Précédente  1 ... 22, 23, 24, 25, 26, 27, 28  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 4 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Theme created StylerBB.net & kodeki
Traduit par phpBB-fr.com